Les trois professeurs du lycée John Kennedy

L’affaire des trois professeurs du lycée John Kennedy refait surface. L’un d’eux, Mamadou Ndiaye, qui a été muté à l’époque et qui avait refusé de rejoindre son poste, a soutenu samedi sa thèse de doctorat en Chimie sur la «Synthèse organométallique» avec la mention Très Honorable. Avec le nouveau parchemin, le secrétaire général du Cusems, Dame Mbodji, demande sa réintégration ainsi que le paiement de ces 45 mois sans salaire. Pour rappel, cette affaire avait défrayé la chronique en 2012. Des professeurs avaient été mutés parce qu’ils étaient en surnombre à Kennedy, alors qu’il y avait un manque dans d’autres écoles. Ils avaient le soutien des élèves qui avaient refusé de rejoindre les classes.