Sabar bou Tass à Versailles…Wade devient la risée de groupes qui utlisent son fils pour faire des recettes

Que se passe-t-il ces derniers jours à la résidence du Président Abdoulaye Wade. Des visites tout azimut, des confidences qui font les manchettes de journaux, et le planning privé du président disponible dans les commentaires sur certains sites en lignes.
Face à ce constat, on peut objectivement se demander qui gère le cabinet du Président Wade. Ce qui interloque le plus c’est la révélation d’une sénégalaise résidant à Paris qui au courant d’une discussion m’indique l’heure à laquelle le Président Wade se couche, et l’heure précise où il prend son dîner. Pour un ancien Chef d’état du Sénégal c’est quand même critique. Je précise que cette dame qui se reconnaîtra n’a jamais mis les pieds à Versailles.
Alors quelle est la personne qui fait office de taupe dans le cabinet du Président ?
Le plus effarant c’est que maintenant la résidence du Président est devenu Sanaga, c’est le « marché Bou Tass ». Des responsables de pseudo mouvements de soutien qui n’ont aucune base, aucune légitimité, et en conflit perpétuel ont été reçu ce Jeudi 21 Novembre. Quiconque se lève, crée son mouvement, ensuite audience avec le Président, puis une photo sur les réseaux sociaux et internet. Le cabinet devrait préserver l’image de Me Wade de certains usurpateurs, qui ne vivent de cela. Le Président vaut mieux que ces jeux à la petite semaine.

Pape Sembene pour Ibar
Pape.sembene93@gmail.com

2 Comments

  1. IL EST HEUREUX QUE WADE SOIT L ESPOIRE ET LE POINT DE CONVERGENCE DE TOUS LES SEGMENTS DE LA SOCIETE SENEGALAISES.EN POLITIQUE IL EST MAUVAIS DE D
    EVEEVELOPPER DE DE PAREILLES IDEES SECTAURES.CERTAINTS CACIQUES DU PDS SONT NON RECONNAISSANTS DU ROLE HISTORIQUE DES MVEMTS KARIMISTES

  2. Ou étaient les mouvement karimistes quand ceux qui ont fait le pds se battaient ? Aujourd’hui, on veut tromper Wade, le pousser à tuer tous les vrais libéraux au profit de soit disant karimistes. En 1988 et en 1993, à chaque fois que Abdoulaye Wade était condamné, nous on brulait le pays, on mettait la pression sur le régime de Diouf jusqu’à ce que Wade soit libéré. Depuis la condamnation de karim, les vrais libéraux, les guerriers ne sont pas sortis parce qu’il se disent que Karim s’est choisi de nouveaux amis. C’est perdre son temps que de s’engager dans la lutte pour sa libération qui sera après revendiquée par les karimistes. Malheureusement, les karimistes ( s’il en existe un d’ailleurs), sont des tapette, personne parmi eux n’a mis le nez dehors depuis la condamnation de Karim. Wade et’son fils doivent se ressaisir et revenir vers les vrais libéraux, ceux qui savent se battre. Wade sait où les trouver, Ousmane Ngom sait où les trouver.

Les commentaires sont fermés.