Les presses du Palais salissent encore Oumar Sarr et rehaussent Fada devenu la coqueluche du Palais

Oumar Sarr est le secrétaire général adjoint du PDS. Pour la première fois de son histoire, le patron du PDS se donne officiellement un adjoint. Et si Wade le fait, c’est qu’il ne se trompe pas sur la détermination de son numéro deux. Oumar Sarr a toujours été le seul libéral qui a toujours gagné sa commune depuis Abdou Diouf. Et même après Wade, Oumar Sarr a encore gagné sa commune de Dagana. C’est dire que Wade a choisi le plus méritant…
Et si ce gars n’a pas fui sous Diouf, ce n’est pas sous Macky qu’il va détaler.
Mais les presses du Palais trouvent toujours le moyen de l’humilier face au putois Fada qui sent mauvais (il ne se lave pas).
Selon une presse du Palais, Diagne Judas Fada a envoyé un huissier à Oumar Sarr et ce dernier aurait fui. Voici ce que dit cette presse du Palais : « A toutes ces questions, le Secrétaire général adjoint et coordonnateur général du Pds, n’a pas répondu ou a plutôt fui le débat. L’huissier a en effet consigné : « il me remit la copie en déclarant ne pouvoir répondre aujourd’hui et immédiatement aux questions au motif qu’il s’agit d’une affaire de parti et qu’il doit ainsi s’en ouvrir à Me Sall, avocat ».
Comment un homme, responsable adjoint d’un parti qui dit se référer à son avocat a-t-il fui ?
Ensuite l’homme qui est secrétaire adjoint du parti principal de l’opposition peut-il répondre à un huissier sur des questions relatives aux décisions du Parti ?
Soyons sérieux. Même si ces presses du Palais veulent inventer quelque chose, qu’elles inventent du concret et non des sornettes.
Penda Sow pour xibaaru.com