Les mauvaises fuites de Lamine Diack…Le grand homme chuchote aux oreilles des Marabouts

Que se passe-t-il dans la communication de Lamine Diack ? Après avoir été éprouvé dans l’affaire de dopage puis soupçonné de corruption passive, le très respecté Lamine Diack qui avait été un peu oublié des médias, revient au-devant de la scène médiatique à travers ses confidences faites à son marabout.
Et les confidences dévoilées par un presse du Palais, détaillaient avec précision le lieu de la rencontre, le maître des lieux de la rencontre et les confidences proprement dites…Avec le Marabout.
Les presses occidentales vont s’en donner à cœur joie…Désespéré, il se confie à son marabout…Quand on sait ce que pense les médias occidentaux du mot « Marabout ».
Revenons-en aux confidences…
Lamine Diack s’innocente devant son marabout, le très vénéré, Serigne Abdou Aziz Sy « ’Al Ibn » qui était accompagné de son fils Babacar SY…Et cela se passe chez le fils de Lamine Diack, un dénommé « Capitaine »…
Quelle révélation après des précisions pour quelqu’un qui voulait observer le droit de réserve et le silence en attendant que l’instruction s’achève…
Le silence a été brisé et ce, devant un…Marabout !
Lamine Diack a évité tous les médias du Monde…Pour parler devant un marabout dans une presse du Palais…
Si ce sont des fuites, alors le fuiteur est très fort. Il a donné tous les détails de la rencontre. Mais il va affaiblir Lamine Diack. Sa défense en prendra un sacré coup avec ses confidences au MARABOUT…
Lamine Diack ne mérite pas ce coup de trop. Il a déjà trop subi pour réapparaître dans la presse à travers des confidences faites à un Marabout…
L’homme qui parlait aux Grands de ce monde se retrouve en train de chuchoter aux oreilles d’un MARABOUT…Thiey Adouna !
Penda Sow pour xibaaru.com