Profiter du Magal au moment où tous les commerces sont fermés pour tenter un cambriolage. L’idée est fort ingénieuse mais c’était sans compter avec les imprévus. Une patrouille militaire a permis avant-hier, vers 3h du matin au marché Thiaroye, de mettre la main sur deux individus qui tentaient de défoncer des portes de commerce de commerçants partis à Touba pour le Magal. Ils étaient visiblement bien organisés puisque ces délinquants qui ont été mis à la disposition de la Gendarmerie avaient un complice qui a réussi à prendre la fuite. Il s’agit d’une troisième personne qui leur servait de chauffeur qui a réussi à échapper aux militaires. Heureusement pour les commerçants, les bandits n’ont pas eu le temps d’atteindre leur objectif, sinon que de larmes au retour de Touba !