L’enquête sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye dans sa dernière ligne droite…

L’instruction du dossier Bassirou Faye entre dans sa dernière ligne droite. La partie civile, notamment Ibrahima Simbel Fall, le frère de l’étudiant tué lors d’une bavure policière, sera entendu lundi prochain par le doyen des juges d’instruction. Il devra ainsi confirmer la plainte de sa famille. Et son audition intervient une semaine après la confrontation entre certains témoins et le policier Mouhamed Bougaled désigné par l’étudiant Sette Diagne comme le tueur. A en croire nos sources, ces témoins ont été convoqués à la suite d’une réquisition à Sonatel. Il s’agit de personnes que le policier a contactées. Parmi celle-ci il y a la copine de Bougaled et un autre policier. Il faut dire qu’après cette audition de la partie civile, il ne restera pas beaucoup de choses au juge pour boucler l’instruction. Bassirou Faye a été tué en août dernier lors d’échauffourées entre policiers et étudiants. L’enquête ouverte avait abouti à l’arrestation du policier Tombong Oualy qui n’a cessé de clamer son innocence. Il sera rejoint en prison par ses collègues Saliou Ndao et Mouhamed Bougaled qui également contestent les faits. Ce dernier désigné par le principal témoin oculaire s’appuie sur l’argument de défense selon lequel il était blessé et évacué vers 10 heures or la victime est décédé dans l’aprèsmidi.