L’éclairage public est inexistant à Sinthiou Bamambé : la population demeure aveugle

La commune de Sinthiou Bamambé sombre dans l’obscurité et pourtant cette situation ne dérange pas le moindre du monde .Pire ceci est normalisé puisque ça toujours été ainsi depuis belle lurette.
Les autorités locales n’en font qu’à leur tête si nous savons que la population a même oublié la dernière fois qu’elle s’est vue octroyée de l’électricité dans les rues «L’électricité ici est politisée. Il n’y a de l’éclairage public que quand les élections locales approchent. On est habitué à cette situation. On est éclairé que dans les maisons, pour les rues on a toujours une torche.» informe un foutanké.
La vie de ces habitants est en danger car dans cette localité, le seul moyen de transport reste la charrette démunie de clochette pour avertir un passant, du coup il y en a souvent qui font des chocs ou qui heurtent les usagers de la route. Une promenade dans les artères de la commune a permis de savoir qu’il ya des poteaux qui n’ont pas de lampadaire. « Ici la mairie bouffe tout l’argent destiné à l’électrification public. A quelques kilomètres d’ici dans la commune de Ouro Sidi les rues du dépotoir sont éclairées »informe cet ancien expatrié. La municipalité saisie à cette occasion s’est embrouillée dans des explications à faire dormir debout pour conclure par une réponse peu convaincante. « Je suis là il ya pas longtemps, par conséquent je ne maitrise pas le dossier de l’éclairage public » prétexte-elle pour se dédouaner. Trop facile ma chère pour ta défense. L’unique lycée de cette commune fait des pieds et des mains pour l’électrification de son établissement. «Depuis plus de deux ans nous courrons derrière cette électrification mais rien. Ce sont toujours les mêmes promesses. Et aujourd’hui elle parle de problèmes de logistique car parait-il tout le matériel est déjà à Dakar. Ils nous demandent encore de patienter». Explique le Proviseur. Alors patience mes chers ! Cependant n’oubliez pas que la patience a des limites. A bon entendeur salut !
Aicha Guissé à Matam pour Xibaaru