Le véhicule du vice-président de l’Assemblée, Abdou Mbow, caillassé…Il accuse le camp du NON

La bataille de Thiès a été rude entre le courant du Non et les animateurs du oui. Les deux camps se sont livrés à un combat épique jusqu’à hier le jour du scrutin. Le camp du député apériste Abdou Mbow et celui du maire de Thiès Est qui se regardaient en chiens de faïence en sont arrivés aux mains hier. Lors des échauffourées, le véhicule du vice-président de l’Assemblée nationale a été caillassé par le camp adverse. Abdou Mbow accuse le maire de Thiès-Est qui balaie d’un revers de main ses allégations.