Le traitre accompli l’acte final : Serigne Mbacké Ndiaye trahit son candidat Karim Wade pour Macky Sall

Tout le monde se rappelle du choix du candidat du PDS, Karim Wade. Il y a eu plusieurs candidatures dont celle de Serigne Mbacké Ndiaye. Au finish, les libéraux ont plébiscité la candidature du libéral Karim Wade. Tous les libéraux ont accepté le choix. Même le futur frondeur réformateur Modou Diagne Fada.
Mais aujourd’hui le Populaire barre à a sa Une, le titre suivant : Serigne Mbacké Ndiaye appelle les libéraux à s’unir derrière Macky Sall…
Et comme explication, Serigne Mbacké Ndiaye avance : « Parmi les libéraux, il y en a un qui est déjà au pouvoir. Est-ce qu’on peut lui demander de quitter son pouvoir et d’aller soutenir un autre candidat ? L’explication est claire comme l’eau de roche, il s’agit de faire de Macky Sall notre candidat »
Mais que fait-il de son choix préalablement porté sur Karim Wade ?…
Il dira sans doute que Karim Wade est en prison et sa candidature a moins de chance de passer…
Ce qui est clair comme l’eau de roche, c’est que pour Serigne Mbacké Ndiaye, Karim ne sortira pas de taule. Tous ses propos sur son espoir de voir Macky élargir Karim de prison, n’étaient que de la farce et de la poudre jetée à la face de Wade. Il a fait comprendre à Wade qu’il jouait le médiateur pour faire sortir Karim de prison. Il faisait miroiter le vieux et l’empêchait de mettre à exécution ses menaces de marches et de manifestations. Crédule et naïf, le vieux s’est laissé avoir par le traitre qui vient d’accomplir son acte final : laisser pourrir Karim en prison et choisir Macky comme son candidat.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Et si le discours de Sérigne Mbacké s’adressait à Macky et non au PDS ? On est bien en politique, non ? Les mots utilisés n’ont pas leurs significations dans le Larousse ou le Robert. Il faut donc comprendre dans un sens différent de celui qui est apparent. Si l’on refuse cette façon de voir, on ne pourra pas expliquer comment Sérigne Mbacké pourrait il atteindre un point de débilité tel à espérer que sur sa simple demande le PDS ira se ranger derrière Macky. Il ne peut pas ignorer que c’est une chose que même Wade n’osera pas demander.

Les commentaires sont fermés.