Le Taximan et le Collosse…Une vraie histoire de poltron !

Ah, les transports ! La plus grande aventure sénégalaise et de grands moments de cinéma souvent. On passe sans arrêt du rire à la compassion, de l’amusement à la colère, de la peur au drame. Voici une scène de « xulo » (bagarre) pour le moins drôle que nos capteurs ont filmé, hier, à hauteur de rond-point Liberté 6. En effet, pour une histoire de priorité au niveau du rond-point, un taximan a heurté un véhicule 4X4 noir, conduit par un géant, un taureau confirmé qui n’a rien à envier à Bombardier et qui peut faire mal. Les deux véhicules bloqués, le taximan s’est mis à rouspéter et à débiter de gros mots, de ceux-là qui font fuir un froussard. Seulement, dès que le colosse est sorti de sa voiture et posé le pied sur le goudron, le taximan qui a jugé la taille et la corpulence du bonhomme, a enclenché automatiquement la « marche arrière ».
Les yeux rouge de colère, le colosse et non moins molosse est arrivé à hauteur du taxi et a aussitôt lancé au taximan : « Tu pipes un mot et je te tape jusqu’à ce qui tu aies une hémorragie interne. Tu parles ici tout de suite et demain c’est par toi qu’on ouvre la revue de presse ». Cela sous le regard médusé de la petite foule qui avait fini de se masser sur les lieux et du policier en faction au rond-point, qui n’a pas pu retenir un sourire au vu de la scène trop marrante. Et puis, ce moment de colère passé, le géant s’est dirigé vers le policier qui n’en revenait toujours pas pour lui dire qu’il n’y a pas lieu de faire un constat. Il a pardonné au taximan qui venait de l’accrocher sans causer de dégâts à son voiture 4X4 et est reparti. Quant au chauffeur de taxi, c’est saisi d’une peur bleue qu’il est reparti sans dire le moindre mot. Certainement qu’il craignait une… hémorragie interne et les quolibets de ces messieurs de la revue de presse.