Le talibé Moussa battu à mort, enterré à Touba

L’affaire du talibé Moussa Cissé (13 ans) mort aux Parcelles assainies après une crise suite à une bastonnade de son maître coranique Serigne Omar Kane connaît de nouveaux rebondissements. Il a été confirmé que le maître coranique que la famille du défunt accuse de coups ayant entraîné la mort, a été finalement placé sous mandat de dépôt par le Procureur de Diourbel. Hier également, mais en début de soirée, la dépouille de la jeune victime a finalement été mise en terre au cimetière de Touba. Il faut aussi noter que les résultats de l’autopsie sont tombés, hier en début d’après-midi, un peu avant l’enterrement. Mais pas grand-chose n’en a filtré, car même la famille du défunt n’en a pas encore connaissance. Mais nos capteurs ont pu glaner quelques infos de taille, selon lesquelles l’épilepsie dont on dit que l’enfant était atteint n’aurait pas été diagnostiqué et que le corps examiné est mort des jours avant d’avoir été installé dans une morgue.