Le Sénégal et le Cameroun appelés à intensifier leurs échanges commerciaux

Le Sénégal et le Cameroun, invité d’honneur de la 24ème édition de la Foire internationale de Dakar, devraient pouvoir intensifier leurs échanges dans le sillage de la FIDAK 2015 (5-20 décembre), a indiqué, samedi à Dakar, le Premier ministre Mahammad Boun Abdalah Dionne.

Les échanges « mutuellement bénéfiques devront être amplifiées’’ entre le Sénégal et le Cameroun, à la faveur de cette FIDAK, a déclaré M. Dionne, présidant l’ouverture officielle de la FIDAK.

Il a salué la décision de faire du Cameroun l’invité d’honneur de l’édition 2015, qui porte sur le thème « Facilitation des échanges et développement régional : défis et opportunité ».

« Le Sénégal et le Cameroun partagent un commun vouloir de voir le continent s’émanciper et emprunter résolument la voie de l’émergence », a dit le chef du gouvernement sénégalais.

« Les deux pays entretiennent également des relations structurées d’échanges qui portent sur d’importants produits comme le bois et ses dérivés, les produits de beauté, les produits halieutiques (poissons et crustacés), les lubrifiants industriels et automobiles, les produits pharmaceutiques », a-t-il indiqué.

S’adressant aux opérateurs économiques présents à la FIDAK 2015, le chef du gouvernement sénégalais les a invités « à s’approprier cette belle plateforme de promotion qu’offre la FIDAK ».

Il a salué « la place importante » réservée au forum scientifique de la FIDAK 2015, ajoutant : « Gageons que ces deux activités qui se déroulent de manière concomitante produiront des résultats profitables pour tous les participants ».

Mahammad Boun Abdalah Dionne a émis le souhait de voir les recommandations de ce forum versées dans les négociations de la prochaine Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), prévue du 15 au 18 décembre prochains à Nairobi (Kenya).