Le Sames encore en grève pour 72h…A partir du mercredi

Le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a décidé de se battre corps et âme pour la matérialisation du protocole d’accord signé le 14 février mais aussi la réintégration de leurs collègues licenciés. Pour ce faire, après évaluation de la grève de la semaine dernière «totalement suivie» par les 722 médecins membres du mouvement syndical sur les districts et hôpitaux du Sénégal, le Sames a décrété une autre grève de 72 heures à partir de ce mercredi. Face à la presse, samedi, Dr Boly Diop, Secrétaire générale du Sames indique que «les autorités ont réagi mais cela ne suffit pas, aujourd’hui on ne se contente pas de la réaction des autorités.
Pour le cas des médecins municipaux, les ministères concernés ont fait une inspection au centre de santé de Hann et des médiations ont été menées. Mais aujourd’hui on ne peut pas suspendre notre mouvement sur les bases de ces médiations. Ce qu’on veut, c’est des actes concrets. On a dépassé la phase de négociation». Menaçant, il lance : «La levée du mot d’ordre dépend du gouvernement par la matérialisation du protocole d’accord et le rétablissement de nos collègues licenciés dans leurs droits. Si l’Etat ne règle pas nos problèmes, nous allons adopter d’autres formes de lutte qui ne sont pas pacifiques». M.Diop souligne en outre que les autres syndicats de la santé les soutiennent dans cette lutte et qu’ils sont «en phase d’intensifier la lutte».