Le saltigué Koromack Faye menace et interpelle Macky

Le Saltigué Koromack Faye n’entend pas se laisser faire. Il compte aller jusqu’au bout de son combat pour obtenir la régularisation de son terrain situé sur la Petite Côte.

Il est en train d’ériger sur le site un hôtel. Dans un entretien paru dans La Tribune de ce samedi, il « lance un appel au président de la République, au Premier ministre et à l’ensemble du gouvernement d’intervenir afin (qu’il) puisse obtenir (ses) papiers ».

À l’en croire, le terrain constitue un legs de ses parents. Lorsque les autres membres de sa famille ont voulu le céder à des étrangers, il l’a racheté pour y bâtir un hôtel. Après avoir entrepris dans ce sens les démarches au niveau du Cadastre et saisi le président de la communauté rurale et au préfet de département concerné, il soutient avoir obtenu son permis d’occupation. Fort de ce document, Koromack assure avoir introduit depuis 2008 une demande de bail qui est restée lettre morte.

Le Saltigué accuse les services chargés de lui délivrer le sésame d’avoir mené des transactions douteuses sur son terrain avec des Européens et des Sud-Africains. Il dit être en train de poursuivre l’érection de son hôtel et attendre de pied ferme ceux qui seraient tentés d’occuper son terrain.