Le président des élèves libéraux condamné à un an de prison ferme

Le juge de la troisième chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar a rendu, hier, son délibéré dans l’affaire opposant la société de transport Dakar Dem Dikk au secrétaire général du mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), Victor Sadio Diouf (photo) et à ses co-prévenus, en l’occurrence Cheikh Ahmadou Bamba Ba et Alioune Samba Sène. Ces derniers, reconnus coupables d’association de malfaiteurs et d’incendie volontaire, ont été condamnés à un an de prison ferme. En sus, ils devront allouer à la société DDD le montant de deux millions en guise de dommages et intérêts. Cette peine infligée par le juge a été déjà purgée par les prévenus en détention préventive, avant de bénéficier d’une mise en liberté provisoire. Cette procédure fait suite à l’incendie du bus Dakar Dem Dikk le 21 janvier 2015 devant l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.