Le PM et le Président : La Fidélité et la Confiance

En politique, la fidélité désigne l’obéissance d’un sujet ou d’un citoyen à son gouvernant ou à son chef politique. L’honneur fait au Premier ministre, par Président de la République, est un symbole de reconnaissance de sa fidélité. La vie est très difficile de trouver son substitut, un homme en qui nous avons une confiance absolue qui pourrait, quelle que soit la situation, nous représenter dignement. La fidélité impose la confiance que l’autre a en nous. La confiance n’a de sens que si c’est réciproque. Cette bidirectionnalité, du mot confiance, doit trouver son sens dans cette relation humaine.
Cette approbation du chef de l’état envers le chef du gouvernement, matérialisée par la distinction, un honneur national, marque le croisé des deux : Fidélité dans un sens et Confiance dans l’autre. Ordre du mérite, la dignité de Grand-Croix est conférée au Premier Ministre. De plein droit ou pas, il pouvait ne pas faire un an sur le fauteuil de la prééminence gouvernementale.
Donc, nous retenons de lui seulement deux choses, la confiance que le chef de l’état a en lui et son engagement ferme à soutenir sa politique, engagement motivé par la fidélité à son ami. Ce schéma a fait que Mohamed DIONE a eu auprès du Président (ce qui selon moi est une réussite) une impulsion positive durable et stable, ce que d’autres n’ont pas eu. Bravo au PM.

La question que nous devons nous poser, maintenant, est la suivante :
Serait-il Premier ministre jusqu’à la fin du mandat de son ami ?
Wait and See

Modou FALL dit Pape FALL
Coordonnateur de Degg Moo Woor