Le mystère de la photo dévoilée : On sait qui est sur cette photo et ce n’est pas Serigne Touba

Il n’y a pas si longtemps, des journaux avaient publié cette image comme étant une photo inédite de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Une photo qui, selon ses commentateurs, est la seul où le visage de Khadimoul Khadim est découvert et où le saint homme, à dos de cheval, est habillé d’une Djellaba blanche et est accompagné de quatre disciples désignés comme étant, à sa droite, Mame Cheikh Ibrahima FALL (baboul mouridina) et, à sa gauche, Serigne issa DIENE, suivi de Mame Cheikh Anta MBACKE qui est devant Bour SINE, Coumba Ndoffène Fandème , en boubou blanc et en « téré » ou amulettes autour de son cou.

C’est une grave erreur.

Le Grand Marabout qui est ici à dos de cheval est bien Mame Mor Khary DIAGNE que l’on surnommait « Serigne DIANGHAR »

Ceux qui ont légendé cette photo sont certainement de bonne foi, mais ils se sont lourdement trompés, ce qui me vaut, moi Serigne Moustapha DIAGNE, fils de Serigne Abdoulaye DIAGNE « Kaang » de Khombole, arrière-petit fils de Mame Mor Khary DIAGNE , Serigne Dianghar de vous donner, dans le seul but de rectifier une erreur, les précisions suivantes :

arrivée d'un grand marabout 1

Numéro 2…A la droite de mon arrière-grand-père, celui qui est dit être Mame Cheikh Ibra Fall est Mawo NGOM, un lutteur célèbre de son temps qui tient la bride du Cheval et qui accompagnait toujours Serigne Dianghar dans ses déplacements;

Numéro 3…A sa gauche, se suivent, mon grand-père paternel, Mamour Mboulé DIAGNE, le père de mon père Abdoulaye DIAGNE « Kaang » qu’il vous est loisible de rendre visite au village de « Croisement Ngoundiane » situé sur la route de Khombole, à 20 kilomètres de Thiès. Il ne s’agit donc pas de Serigne Issa DIENE, mais de Mamour Mboulé DIAGNE qui tient l’autre bride du Cheval du marabout;

Numéro 5…Mon grand-père Mamour Mboulé en grand boubou « Thiawali » rayé de blanc et noir, avec une écharpe noire : cet homme n’est pas Mame Cheikh Anta Mbacké, mais plutôt Serigne Moussa DIAGNE, neveu de Serigne Dianghar.

Numéro 4…Enfin, l’homme aux amulettes n’est point Bour Sine, mais est Mour GUEYE, Homme de confiance et Commissionnaire attitré de Serigne Dianghar.
NB : toutes ces précisions nous ont été confirmées par Serigne Abdoulaye DIAGNE <<Kaang>>, petit-fils de Serigne Dianghar qui nous a affirmé que Serigne Mamadou BA, Disciple coranique de Serigne Diangahr et grand-père du Professeur Agrège de Cardiologie, Serigne Abdou BA de l’hôpital Aristide Le Dantec a bien fait cette expédition, mais ne figure pas sur la présente photo.
Extrait de la page Facebook de Serigne Moustapha Kaang Diagne