Le ministre Moustapha Diop attaqué dans son propre parti…Il fait trop de show au grand théâtre…

Le ministre délégué Moustapha Diop doit surveiller ses arrières. Il est maintenant la cible de son propre parti. C’est le président du groupe parlementaire Benno Bok yaakar, Moustapha Diakhaté, qui a tiré sur le ministre Moustapha Diop qu’il ne cesse d’affubler du titre de ministre de l’Entrepreneuriat féminin, alors qu’il est plutôt ministre délégué auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Chargé de la Microfinance et de l’Economie solidaire.
Le président du groupe Bby à l’Assemblée n’est pas d’accord avec les pratiques de son camarade de parti ministre. « Il y a beaucoup de folklore dans ce que le ministre est en train de faire et je crois que les Sénégalais n’attendent pas ça. Je crois que ce folklore doit cesser, le pays n’attend pas ça de nous ». A l’en croire, dans « le Pop » « pour financer des femmes, on n’a pas besoin de remplir un stade encore moins un Grand théâtre ou la salle du King Fahd Palace ».
« Il faut les retrouver là où elles sont, leur demander des projets bancables et leur permettre d’avoir des moyens financiers pour pouvoir exister », dit-il, se désolant qu’il y a quelque chose d’extrêmement grave qui est ancré dans la tête des hommes politiques, c’est que la femme on en fait un instrument de folklore politique. Ça doit cesser! Il faut cesser qu’on infantilise les femmes et les paysans. Malheureusement c’est une conception des leaders de ce pays ». Ses regrets, c’est que « ce sont ces genres de folklore-là qui font que n’importe qui peut tirer sur nous. La gouvernance vertueuse dont Macky Sall est porteur a des exigences en termes de comportement de nous tous et malheureusement le ministre est en train de passer à côté… »