Le meurtrier de Maty Mbodj court toujours…Un an après

Un an après la mort du mannequin Maty Mbodj, l’enquête n’arrive pas à tirer les choses au clair. Thierry Ngom et Mohamed Kama, amants de la défunte, ont été arrêtés et inculpés pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger.

Libération, qui évoque l’affaire dans son édition de ce vendredi, informe que Ngom et Kama ont bénéficié d’une liberté provisoire et sont près d’obtenir un non-lieu. Le juge n’ayant pas selon le journal suffisamment de charges contre eux.