Le malheur tombe sur le juge Taïfour Diop…C’est la rançon du péché

Le magistrat Taifour Diop, celui-là qui a été indexé dans le bras de fer qui opposait Me Aissata Tall Sall et Mamadou Racine Sy, lors des dernières élections locales, est dans une posture inconfortable. En effet, son fils, Abdou Aziz Diop, risque dix ans de prison. Il a comparu, hier, devant la Chambre Criminelle pour association de malfaiteurs, vol avec effraction commis la nuit et en réunion. Abdoul Aziz Diop et sa bande s’étaient introduits en 2012 dans une maison aux Maristes pour subtiliser 3 millions de francs ainsi que deux ordinateurs, deux téléphones portables et des bijoux en or. L’avocat général a requis cette peine à son encontre mais également contre ses complices présumés, notamment Mass Sakho, son ami et les Cap Verdiens d’origine, Joaquim Monteiro, Charles Rinaldo et Admilson Ribeiro Borges.

A la barre, le fils de Taïfour Diop a reconnu en avoir parlé à Charles Rinaldo qui a constitué le groupe qui devait procéder au vol. Auparavant, son ami Mass Sakho, ami également de François Mathieu lui avait fait le dessin sur la configuration de la maison du Français tout en lui précisant qu’il pouvait y aller un samedi et qu’il n’y aurait personne. « On discutait Abdoul Aziz et moi de nos bêtises et je lui ai dit que François Mathieu volait souvent de l’argent à son père pour aller dans les boîtes », s’est expliqué à la barre Mass Sakho. Cependant, il nie avoir demandé à son ami de subtiliser l’argent des Mathieu. D’ailleurs, soutient-il, il était en boîte au moment des faits.