Le juge Van Ruymbeke lance un mandat de recherche contre un fils de Lamine Diack…Et ce n’est pas Massata

Accusé à tort ou à raison d’avoir vendu la mèche dans le cadre de la vaste entreprise de corruption à l’Iaaf, Pape Khalil Diack est maintenant dans le viseur de la justice française. Selon des sources réputées dignes de foi, le teigneux juge français juge Van Ruymbeke a lancé un mandat de recherche contre le fils de l’ancien patron de l’instance internationale. Moins en vue que son grand frère Massata Diack, Pape Khalil serait impliqué dans les faits de corruption incriminant son père, présentement sous contrôle judiciaire en France, et des sommités de l’Iaaf qui ont fermé les yeux sur des cas de dopage avérés moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes.
Quant à son grand-frère, Massata Diack, lui-même sous le coup d’un mandat de recherche, il dit attendre de pied ferme la Commission rogatoire qui sera envoyée à Dakar pour enquêter. Alors qu’il aurait dû se rendre auprès de son père, un octogénaire, pour l’assister et l’aider à surmonter cette épreuve pour le moins éprouvante pour un homme de la trempe de Lamine Diack. Surtout que le juge en charge de l’enquête est réputé être un homme qui ne lâche jamais prise dans les dossiers qui lui sont confiés.
www.dakar7.com