Le jeune berger de Louga s’est réellement suicidé

Selon nos confrères du Pop, le corps du jeune berger retrouvé mort dans un hameau peul entre Mboynane et Mbeuleukhé a été autopsié à l’hôpital régional de Louga. Selon le commandant de la brigade de gendarmerie de Yang-Yang, Abdoulaye Mboup, après autopsie, la thèse du suicide a été retenue. L’analyse révèle que le défunt berger est mort par asphyxie mécanique autrement dit par pendaison. Selon lui, le doute a été effacé. Il a été enterré à Mboynane, une localité non loin de Mbeuleukhé au nord de Linguère. D’après ses parents, Mokhtar Ka n’a manifesté aucun signe de maladie encore moins de problèmes avec sa femme .Pour rappel ce berger a été retrouvé mort par ses parents dans un hameau après avoir conduit le troupeau la veille. Aucune blessure n’a été trouvée sur son corps. Forte de tout cela, la gendarmerie de Yang-Yang avait ordonné l’autopsie pour déterminer la cause de la mort de Mokhtar Ka qui laisse derrière lui une femme et 3 enfants.