Le grand remaniement tant annoncé se précise…Des revenants annoncés…Comme Aminata Niane

Le chef de l’État va-t-il, enfin, procéder au réaménagement tant attendu. Dans l’attelage gouvernemental, nombreux sont ceux qui sont limités. Et comme par hasard, l’ex Dg de l’Apix était au forum sur l’agriculture. Aminata Niane accompagnait le chef du gouvernement. Est-ce un duo de choc pour booster le Plan Sénégal émergent ?
Une équipe de choc comme celle de 2007, lorsque Macky Sall était chef de gouvernement, Mahammet Dionne Directeur de cabinet, Aminata Niane Dg de l’Apix et Diène Farba Sarr, conseiller chargé des grands travaux du Président Abdoulaye Wade. Un véritable travail y a été abattu, dans une belle harmonie. Entre les services de la Présidence, de la Primature et de l’Apix.
Il fallait faire décoller les projets avant les élections. Le Premier ministre de l’époque passait, avec sa task force, plus de 20 heures d’horloge, à coordonner, planifier, donner corps aux programmes dans un court délai. Coordonner le travail gouvernemental, les matinées et le soir, les activités politiques. Pour connaître tous les problèmes liés à l’eau, l’électricité, etc.
De l’autre côté de la Primature, Aminata Niane supervisait tous les chantiers. Une femme qui est aujourd’hui à la Banque africaine de développement (Bad) et qui est la pièce qui manque pour le puzzle. Une femme très à l’aise dans les sujets car les maîtrisant à merveille. De l’aéroport de Diass, aux projets routiers. Les conseils présidentiels étaient un moment de partage et d’échanges. Beaucoup de jeunes entrepreneurs y prenaient part ; côtoyant ainsi bailleurs de fonds, diplomates, médias, gouvernement pour mieux apprendre de cette crème des affaires.
Une excellente initiative qui a porté ses fruits. Avec non seulement le démarrage des chantiers et leur réalisation, mais une bonne ouverture pour ces jeunes politiciens. Aujourd’hui, Macky Sall est dans le bateau. Avec toujours son équipe. Le Chef du gouvernement qui a quitté le Canada, pour le pays de la Téranga, n’est pas en terrain inconnu. C’est un homme connu pour sa rigueur, son assiduité et son efficacité. Mais beaucoup de ministres, de Dg, de partenaires au développement, entre autres, ne suivent pas trop. Récemment, Mouhamet Boun Abdalla Dione a décrié « la lenteur dans la réalisation des logements sociaux à Diamniadio ». Comme pour dire que le laxisme n’est pas sa tasse de thé. Ce pôle urbain si apprécié par des homologues du Président Macky Sall tarde à livrer ses infrastructures. Une lenteur incompréhensible y est notée. Et lors de la visite du chef de l’État, un des promoteurs s’est embourbé, en annonçant un nombre qu’il est incapable de fournir. Il avait donné la « fin de l’année 2015 » pour les premières maisons.
Malgré la fréquence des conseils de ministres décentralisés, beaucoup de grosses pointures du monde des affaires souhaitent travailler avec le président de la République. Cependant, ils émettent des réserves sur certaines personnes qui sont dans l’entourage de Macky Sall. Ils ne souhaitent pas s’impliquer aux côtés de ces « grands parieurs » qui gravitent dans cet espace. Espérons que le chef de l’État va enfin procéder au grand remaniement, pour qu’enfin le Pse donne ses fruits. Il y va de la sécurité du Pays.
rewmi

2 Comments

  1. Sachez que ces gens ne savent réussir que s’ils sont sous des ordres, comme ceux de Wade.

  2. Se parer efficacement pour affronter les éceuils qui se dressent, afin de pouvoir atteindre les objectifs que l’ on s’ est fixés, nécessite de la vision, de la finesse, du courage, de la volonté, de l’ intelligence avec une certaine dose de témérité… N’ est pas Son Excellence Le Président Maître El’ hadj Abdoulaye Wade qui veut!!!

Les commentaires sont fermés.