Le Grand geste de Poutine envers Lamine Diack et son fils Massata

Une distinction pour le père et le fils mis en cause dans une affaire de corruption relative au dopage au niveau international. Lamine et Papa Masata Diack ont été élevés par Moscou, au grade de l’Ordre de l’Ours, une distinction russe très convoitée, a annoncé le ministre des Sports russe, Vitaly Mutko. Selon ce dernier, cité par l’Observateur, « Les Diack ont joué un rôle déterminant dans la capacité de la Russie à rester une force mondiale dans l’athlétisme ».

Une distinction qui sonne comme une manière pour Moscou de tourner la page de l’affaire du dopage d’athlètes russes qui vaut des ennuis judiciaires aux Diack en France.

Diack père et fils, poursuit le ministre, « ont beaucoup fait pour l’athlétisme russe. Nous avons gagné sept médailles d’or à Moscou et huit à Londres » s’est-il félicité,.