Le gouverneur n’a pas détruit les 6 maisons menacées de la cité Tobago

La fin de la sommation que le gouverneur de Dakar a servie aux habitants de la Cité Tobago, il y a 15 jours de cela n’a pas été suivie d’effet. Les 6 maisons qui restent encore n’ont pas été démolies, comme annoncé. Les populations de cette cité qui attendaient ferment la mise en exécution de la décision de l’autorité n’ont pas bougé d’un iota. Et d’après Médoune Seck, Coordonnateur du collectif des habitants de cette cité, les populations qui ont déjà introduit un recours à la Cour suprême ont attendu durant la nuit d’avant-hier et toute la journée d’’hier la mise en branle des bulldozers.
Mais rien ne s’est produit jusqu’à 20 heures. «Il ne s’est rien passé. Jusqu’à présent, nous sommes là, nous n’avons reçu aucune notification. Nous attendons», a confirmé M. Seck. Il a justifié leur persistance par le recours que le collectif a introduit au niveau de la Cour suprême. «Nous avons introduit un recours et nous avons reçu un accusé de réception. Je ne pense pas que le gouverneur puisse détruire des maisons sans qu’une décision de justice ne soit rendue. Si le gouverneur démolit les maisons sans décision de justice, il aura enfreint la loi», a soutenu Médoune Seck.