Le festival « Pencum Niani » saboté par la politique…Mbagnick Ndiaye dans les eaux troubles

Tamba : festival « Pencum Niani » de Koumpentoum, les apéristes en guerre contre leur contrée

Annoncé en grande pompe depuis des mois, le festival « Pencum Niani », comprenez par-là, les palabres du « Niani » initié par le président du conseil départemental de Koumpentoum a vécu jusqu’à tard ce samedi 26 décembre 2015. Seulement la seule tâche noire pour la cérémonie officielle présidée par le ministre de la culture et de la communication Mbagnick Ndiaye, est que 5 des 10 que compte ce département et favorables à Sidy Traoré, Edile de Koumpentoum, ont tout simplement boycotté cette fête culturelle. Ce qui a créé des frayeurs à l’arrivée du ministre. Car les deux responsables de l’APR, le président du conseil départemental Omar Sy et le Maire Sidy Traoré ne se chauffent jamais du même bois. Simplement, le Maire Traoré qui vient de déposer ses baluchons à l’APR après sa démission du PDS, veut que tous les autres responsables le suivent. Ce que la bande au président du conseil départemental Omar Sy ne peut en aucune façon pas cautionner. Et donc bonjours la guerre entre frères d’arme. Une guerre qui s’est alors invitée à la cérémonie officielle, avec le boycott systématiques des partisans de Sidy Traoré. Et d’ailleurs dans son discours, le ministre Mbagnick, meurtri par cette situation a tenu à leur exhorter à s’unir pour la réélection du Président Sall. Car de telles querelles internes au sein de cette formation politique du Président de la République risquent de porter préjudice au Chef de l’Etat.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com