Le Cored épingle des médias et fustige l’attitude scandaleuse d’un journaliste

Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie déplore les images des disparus lors de la bousculade de Mina en Arabie Saoudite dans des quotidiens tels que l’As, l’OBS, le Témoin et Walfadjiri. Il en est de même pour les sites d’information en ligne, Seneweb et Dakaractu. Cette forme de traitement de l’information, exprime le Cored, « peut heurter le public et surtout les familles des disparus ». Toujours dans ce communiqué, le Cored déplore l’attitude de l’envoyé spécial à La Mecque du groupe D-Média, Mamadou Mansour Diop. Ce dernier, d’après toujours la même source, « dans une liaison téléphonique le mardi soir, a dit détenir ses propres chiffres concernant le nombre de Sénégalais morts à Mina ». Mamadou Mansour Diop, poursuit le communiqué du Cored, a dit qu’il a « volontairement boycotté la conférence de presse du Dr Pape Amadou Diack, chef de la mission médicale qui, selon le journaliste de D Media, ne donne pas le bon nombre de Sénégalais décédés ». « L’attitude de ce confrère frise l’irresponsabilité et l’inconscience professionnelle », condamne le Cored.