Le CNRA et le CORED indexent certains médias et dénoncent le coup de force à Walf

Le comité conjoint de veille Cnra/Cored a constaté qu’au cours des deux journées (la veille et le jour du référendum où il est interdit la diffusion de toute propagande électorale), un certain nombre de médias a laissé persister des appels et images en faveur du courant du OUI ou du NON. Le Comité conjoint indique dans un communiqué, être intervenu chaque fois pour faire corriger et demander aux médias de se conformer à la réglementation en vigueur et au respect des principes d’éthique et de déontologie. Le Cnra et le Cored disent regretter ce qui s’est passé à Walfadjiri. Le Comité de veille réaffirme son attachement à la liberté de la presse et appelle tous les acteurs à plus de retenue, de responsabilité et de professionnalisme dans le traitement de l’information. Le Cnra et le Cored saluent l’esprit de coopération des médias dans leur ensemble et les invitent à continuer à se conformer à la réglementation depuis l’annonce des résultats jusqu’à leur proclamation définitive.