L’avocat Me Ibrahima Mbodj échappe à la prison et à la radiation

L’avocat Me Ibrahima Mbodj, condamné pour escroquerie et suspendu par le barreau, a recouvré la liberté. Selon nos sources, il fait partie des prisonniers graciés par le chef de l’Etat lors de la fête de la korité. C’est le bâtonnier Me Ahmed Bâ qui avait adressé une correspondance au président pour lui demander d’accorder cette grâce à Me Mbodj. L’avocat était impliqué dans une scabreuse affaire d’escroquerie sur héritage et condamné à une peine ferme. Il était en détention au Cap Manuel. Heureusement pour lui, il échappe à la radiation et à la prison.

1 Comment

  1. Pourquoi doit-il échapper à la prison et à la radiation ?
    J’espère qu’ils vont pas le reconvertir en juge du palais de mbeurung daye charlie sall douf toune gros pour rien.

Les commentaires sont fermés.