L’ASSAMM exige la démission du ministre de l’Intérieur…Pour une enquête bâclée

Pourquoi la Police n’a pas encore arrêté les meurtriers des neuf malades mentaux de Tambacounda ?

Le président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (ASSAMM), Ansoumane Dione n’est pas du tout content de la lanière dont le ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo (photo) diligente les enquêtes sur les meurtres. Sa colère fait suite à l’arrestation de deux sénégalais, présumés auteurs du meurtre d’un autrichien et d’un libanais il y a seulement 4 jours. Aujourd’hui, deux ans après l’assassinat sauvage de neuf malades mentaux à Tambacounda, il exige toute la lumière sur cette affaire. Sinon, nous demanderons la démission du Ministre de l’intérieur et de la Sécurité Publique, Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.