L’arrestation de Oumar Sarr démontre que l’opposition Sénégalais est présente et fait mal au régime…

Même sans Abdoulaye Wade, Omar Sarr reste un homme de conviction, toujours fidèle à ses principes, et il doit être considéré comme celui qui incarne le rôle du chef de l’opposition au Sénégal. Quand Macky Sall envoie sa police cueillir le secrétaire adjoint du Pds à des heures pas Catholiques, c’est tout simplement qu’il y a une peur manifeste qui tape au porte du palais et dérange Macky Sall dans son sommeil. La garde à vue de Omar Sarr et des journalistes arrêtés puis relâchés fait suite aux aveux de Lamine Diack dans le journal le monde qui impliquent Macky Sall et son régime sur une affaire de corruption par la fédération athlétisme russe pour financer sa campagne en 2012. Ces arrestations ne font que confirmer la montée en force d’une dictature imposée par Macky Sall. Les arguments avancés par le pouvoir pour offense à chef de l’Etat ne tiennent pas debout et Omar Sarr doit être relâché. Omar Sarr est un opposant, il ne va pas caresser le pouvoir sur cette affaire avec des discours qui trompent les sénégalais. Les discours mensongers, les tromperies pour endormir le peuple sénégalais, ce n’est pas le rôle de l’opposition. Si Macky Sall pensait avoir une opposition aphone en face de lui, Omar vient de lui démontrer le contraire.

Jon Birahim Pds France

2 Comments

  1. ON NE SE BAT EN RACONTANT DES MENSONGES .
    VOUS ETES DANS TON COIN CHAUD EN DISANT QU ‘IL SE BATE POUR FAIRE QUOI,IL DOIT PENSER A SA FAMILLE A SON AGE .

Les commentaires sont fermés.