Landing Savané casse du Macky : « L’argent sale circule au Sénégal…Même l’argent de la drogue…»

Landing Savané vient de jeter un pavé dans la mare de la bonne gouvernance. Selon le leader d’And Jef/Pads-A, l’argent sale glisse dans les eaux troubles des Partis politiques.
Alors que les Partis politiques sont empêtrés dans de sombres affaires de financement des campagnes électorales, Landing Savané vient d’en rajouter une couche, révélant que l’argent sale circule à satiété dans le monde politique. En effet, il n’émet pas sur la même longueur d’onde que l’ « Apériste » en chef qui clamait haut et fort que l’argent sale ne circule plus au Sénégal en réaction à ceux qui disaient que « Deuk Bi dafa Macky». « On fait semblant de croire que dans le monde politique, l’argent qui y circule est de l’argent propre, alors que ce n’est pas le cas et cela n’a jamais été le cas. Je vous dirai que même l’argent de la drogue circule dans le champ politique », a-t-il confirmé à nos confrères de Walf Tv lors de l’émission « Opinion ». Il va plus loin en soulignant que les hommes politiques ne peuvent pas faire de la politique sans argent. « On ne gagne pas de l’argent en faisant de la politique. Donc, il faut aller vers des sources de financement, des bailleurs potentiels, pour gagner des élections », a-t-il ajouté non sans préciser que le financement des Partis politiques demeure un serpent de mer. D’après lui, quand les hommes politiques perçoivent de l’argent de la part de ces bailleurs, ils ne leur demandent pas si c’est de « l’argent de la corruption ou pas ».

1 Comment

  1. Bravo à Diack pour ses aveux. Merci au juge français. Merci au journal le Monde. Ils ont évité à bien des sénégalais de mourir idiots. Et surtout ils ont évité à biens des musulmans sénégalais de pécher en jurant sur du faux.

Les commentaires sont fermés.