L’Ambassadeur Baaba Maal préoccupé par la situation des victimes de Bargny et Mbour

Baaba Maal prend très au sérieux son rôle d’ambassadeur pour le Climat auquel l’a élevé le Réseau sénégalais des parlementaires pour la protection de l’environnement (Repes). Il a tenu à témoigner «sa solidarité aux victimes» et déplorer les pertes matérielles à la suite des dégâts causés par la forte houle de ces derniers jours. Il a d’ailleurs «salué la réaction du gouvernement». Se désolant des dégâts causés par l’avancée de la mer, notamment à Bargny et à Mbour, il a appelé à «une concertation inclusive afin de faire face de manière durable à l’érosion côtière».
Selon lui, «en plus de ce phénomène, le Sénégal connaît depuis quelques années des difficultés environnementales qui ont fini de déplacer des familles et de crever les dépenses de l’Etat au plan économique». Baaba Maal a exhorté le Repes «à s’imprégner de la situation dans le littoral et au-delà à prendre les dispositions nécessaires pour engager les réflexions pour trouver des solutions durables». Le chanteur a rappelé que «le changement climatique est une réalité mondiale» et que «son impact doit être pris en compte dans les schémas de développement durable au Sénégal et dans les rapports des populations avec l’environnement».