Laissez Daouda tout tranquille ! Il travaille très bien…On dira à Tamaro Seydi que son mari a bien travaillé

On le croyait trop apériste au point d’oublier la sécurité des Sénégalais. Ndékétéyo, Abdoulaye Daouda Diallo « Kor Tamaro Seydi » se montre intransigeant quant à la sécurité des biens et des Sénégalais. Il est trop fort. Les services de police sous sa houlette multiplient les arrestations dans la lutte contre le terrorisme. Le mari de la Notaire mérite des félicitations.
la Section de recherches de la gendarmerie et la Division des investigations criminelles (Dic) sur le terrorisme ont procédé à plusieurs arrestations après l’interpellation du Sénégalais, Makhtar Diokhané au Niger.
Selon « Libération », cet homme connu pour ses relations avec plusieurs chefs de Boko Haram était en partance pour le Nigéria lorsqu’il a été intercepté par les services de sécurité Nigériens au cours d’un contrôle de routine à la frontière. Il était en possession d’une liasse d’argent, dont un faux billet. Ce n’est que plus tard, que les Nigériens ont été informés par les services de sécurité sénégalais qu’ils ont entre leurs mains un « gros » morceau. D’ailleurs, le Sénégal a demandé à Niamey son extradition à Dakar.

Dès que cette arrestation a été portée à leur connaissance, pour éviter des fuites, les autorités sécuritaires sénégalaises ont mis les bouchées doubles. La femme de Diokhané, adepte du Burqa et à la tête d’un dahira très radicale, par qui passaient de fortes sommes d’argent pour financer d’autres dahiras, est ainsi arrêtée ainsi que la belle-sœur de Diokhané. D’autres arrestations s’en sont suivies.

Par la même occasion, des imams comme Alioune Badara Ndao de Kaolack sont arrêtés pour apologie au terrorisme. Déférés, hier, ils ont bénéficié d’un retour de parquet et feront face ce jeudi au Doyen des juges Samba Sall qui hérite du dossier.