L’Agence d’assistance à la sécurité de proximité fête ses deux ans

L’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (Aps) a fêté, hier, ses deux ans d’existence. Son directeur général, Me Pape Khaly Niang, en a profité pour entretenir la presse sur les enjeux et les perspectives dans la gouvernance sécuritaire de proximité. Selon Me Papa Khaly Niang (photo), l’agence est venue à son heure parce qu’elle entre en droite ligne de l’évolution de la sécurité dans le monde. La sécurité étant l’affaire de tout le monde, dit-il, c’est pourquoi l’agence vient en appui aux forces de police et de gendarmerie dans tous les secteurs. À en croire Me Niang, la sécurité de proximité tire son importance du fait que l’on tend vers une police et une gendarmerie scientifiques et techniques qui s’occupent de la grande criminalité. Donc, il faudra les épargner des tâches mineures qui pourront par exemple être prises en charge par la sécurité de proximité. Contrairement à ce que pensent certains, précise-t-il également, la sécurité de proximité n’est pas propre au Sénégal, car elle existe dans certains pays développés.