L’Affaire Lamine Diack fait une première victime : un journaliste en prison pour offense au Chef de l’Etat

Les autorités prennent très au sérieux les informations de nos confrères du Monde sur le financement de la campagne de Macky Sall en 2012. Les autorités sénégalaises veillent à tout ce que dit aussi bien à la télévision que les écrits sur les sites en ligne en ce qui concerne « l’affaire Lamine Diack ».
En effet, le journaliste de la Sen Tv, Mansour Diop vient d’être interpelé par la DIC pour offense au chef de l’État. D’après ses proches, les autorités lui reprochent son manque de discernement face aux questions posées sur l’implication du Chef de l’Etat Macky Sall.
Affaire à suivre.
Pape Sembène pour Xibaaru

3 Comments

  1. SOU XIBAAR AMETE THJI SA PRESIDENT ,ARKO BAPARE NGA SOGA SETI DEUG MAIS DO DEGG REK NGANA DAMNA.
    IL EST CONVOQUE DEMAIN PAR LA DIC,,,BONNE CHANCE

  2. C’est du n’importe quoi. L’affaire Lamine Diack est extrêmement grave et éclabousse le régime.
    Comme d’habitude, MACKY veut empêcher les journalistes de parler de l’affaire.
    Alors la Dic convoque un. Journaliste pour intimider

Les commentaires sont fermés.