L’adjoint au maire de Mbacké condamné mais libéré…

L’adjoint au maire de Mbacké inculpé dans une affairer d’établissement de faux document d’état civil a été jugé, hier, en flagrant délit par le tribunal d’instance de Mbacké. A l’issue du procès,  Mor Sow, premier adjoint au maire et officier d’état civil a été reconnu coupable de complicité de faux et usage de faux sur une pièce d’état civil et condamné à 3 mois avec sursis. Elimane Cissé l’intermédiaire a, lui, été condamné à 8 mois fermes de prison là où l’homme qui leur a commandé ce document pour son enfant a écopé de 6 mois fermes de prison. Quant à l’employé municipal, le transcripteur Cheikh Mbaye a pris 3 mois avec sursis. Au finish, les deux agents municipaux s’en tirent alors que les deux autres ont été condamnés à des peines fermes.