L’adjoint à l’imam était un…Trafiquant de drogue

Du jamais vu à Louga où l’adjoint d’un imam au village de Kelle Guèye était en fait un dealer… Pourtant, rapporte le site Lougawebmedias.com, O. Sow alias Mbodji, très fréquent à la mosquée a toujours suppléé à l’imam du village de Kelle Guèye pour diriger la prière dans la rectitude qui sied aux hommes de Dieu. Seulement, jeudi dernier, les hommes du Commandant Diouf de la Brigade de gendarmerie de Louga ont fait tomber le turban du «naïm» à la suite d’investigations consécutives à la saisie, depuis quelques semaines à Louga, d’une importante quantité de yamba.

En effet, leurs investigations les ont menées sur la piste du «trafiquant enturbanné» du village de Kelle Guèye  situé à 10 km de Louga. Investissant par surprise la maison faisant face au domicile du «naïm», ils ont découvert une importante quantité de chanvre indien (4 kg) qu’ils ont saisie. Des interrogatoires musclées sur place ont permis aux gendarmes d’arrêter le cerveau du trafic qui n’est autre que le «naïm», en plus d’un célèbre griot du nom de M. Mbaye et D. Sow, frère du «naïm». Placés en garde-à-vue depuis lors à la brigade de Louga, les trois trafiquants seront présentés au procureur, aujourd’hui lundi. Et à coup sûr, le «naïm» va diriger la prière de la Korité à la prison de Louga.