La sénégalaise Fabienne Kabou est condamnée à 20 ans

Le procès de Fabienne Kabou, 39 ans, se tient depuis trois jours devant la cour d’assises du Pas-de-Calais, non loin de Berck-sur-Mer où l’accusée a avoué avoir noyé sa fille de quinze mois. Si le déroulé du crime a été établi, reste à en éclaircir les motivations. Bien que la thèse de la « sorcellerie » ait été évoquée dans un premier temps par la mère infanticide, d’origine sénégalaise, elle semble loin de pouvoir faire toute la lumière sur le drame, comme l’ont révélé les premières audiences… Fabienne Kabou a finalement été condamnée le 24 juin à 20 ans de réclusion criminelle.