La Prévoyance d’Assurances réclame 160 Millions f CFA à l’Assemblée nationale

L’assureur sénégalais, Prévoyance d’Assurances (PA) peine à recouvrer ses primes des années 2014, 2015 et 2016 à l’Assemblée nationale du Sénégal, contractante d’une police d’assurance automobile. Des sommes estimées à près de 160 millions de f CFA. Exclusif.

Coup de froid entre la Prévoyance d’Assurances et l’Assemblée nationale du Sénégal. Malgré plusieurs correspondances et relances de la Prévoyance d’Assurances Sénégal auprès de son assuré, l’Assemblée nationale, cette dernière rechigne à régler. Sans aucune explication fournie par les autorités de cette institution publique.

Selon des informations exclusives en possession des Afriques, l’encours de la dette du Parlement sénégalais vis-à-vis de son assureur est estimé à près de 160 millions de f CFA. Dans les couloirs de la compagnie d’assurances, certaines sources révèlent que le partenariat entre les deux institutions remonte à plusieurs années et que rien ne devra freiner. Pourquoi l’Assemblée nationale s’obstine-t-elle jusqu’à ce jour à s’acquitter de sa dette ?

Pour l’instant, la PA écarte toute hypothèse de recourir à la juridiction compétente et compte explorer toutes les voies possibles de médiation.
Par Ismael Aidara, Rédacteur en chef