La masseuse aux mains baladeuses condamnée à 15 jours de prison

La dame A. Sy qui s’adonnait à la prostitution sous le couvert d’un salon de massage est vraiment chanceuse. Jugée, hier, devant le tribunal des flagrants délits, pour « non-inscription au fichier sanitaire, prostitution et proxénétisme, ouverture et exploitation d’un salon privé de massage sans autorisation », la jeune dame a finalement été condamnée à 15 jours fermes. Ayant loué un appartement dans un immeuble de Sacré-Cœur Vdn où elle exerçait ses…talents de masseuse et de prostituée, A.Sy avait été dénoncée par les riverains.