La Mairie de Goudomp démolit le Siège d’une Ong qui veut saisir la justice !

La Mairie de Goudomp et l’association « Gandia », sont à couteau tiré au sujet de l’occupation de l’espace appelé bande verte. Arguant que cette organisation non gouvernementale qui s’investit dans alphabétisation occupe de manière irrégulière son siège la Mairie n’a trouvé mieux que de les faire déguerpir et attribuer leur
emplacement à la croix rouge.
L’ONG qui y voit un coup de force menace de saisir les juridictions compétentes. « Nous avons construit le bâtiment de 9 mètres sur 10 en 2008 et l’avons équipé. J’ai reçu un courrier du Maire en date du 21 octobre 2015 me demandant de quitter les lieux avant le 27 Pour que les travaux de la croix rouge puisent démarré, explique le coordonnateur régional de « Gandia ». Arona Sadio qui n’a pas eu le temps de méditer sur cet arrêté a vu son siège démoli.
« Ils sont en train de le saccager en enlevant la toiture de mon bureau pour accéder à ce qui est à l’intérieur alors que je détiens la clé ici avec moi », constate-t-il la mort dans l’âme.

Brandissant son permis d’occupation et expliquant que sa structure « mène des activités de développement dans la commune et le département de Goudomp, Arona Sadio ne veut point rester les bras croisés. « Nous allons constater par voie d’huissier avant de porter l’affaire
devant les juridiction compétente et les organisme de défense des droits de l’homme », martèle-t-il.
Mais la Mairie par la voix d’Alassane Seydi membre du cabinet du Maire Abdoulaye Bosco Sadio et responsable des questions de lotissement déclare à nos confrères de sud fm que ce permis n’a aucune valeur juridique face à un besoin présent d’investissement de la commune ».
Une affaire à suivre !
Sanoussy Dia à Sédhiou pour Xibaaru.com