La Ligue des Masses au chevet de L’UCS et de son leader

Le Président Baldé n’a pas le temps à perdre avec des marmots en quête de nom !

La Ligue des Masses désapprouve les nouvelles formes de débauchages du Parti–Etat APR telles que la corruption, les déstabilisations internes des partis par des activités fractionnistes et des soulèvements etc… La Ligue des Masses se désole et condamne fermement ce genre d’agissements rétrogrades du régime en place qui n’honorent pas le Sénégal.
Malgré les expériences ratées d’intimidations et de musèlement sur son candidat à l’élection Présidentielle de 2017, la Ligue des Masses dénonce l’acharnement intempestif sur le Docteur Abdoulaye Baldé surtout par des mensonges fabriqués, inexactes et commandités. La Ligue des Masses condamne avec fermeté ce tapage et ce harcèlement qui ont pour but d’intimider le Président Abdoulaye Baldé et de le divertir dans son engouement sans faille à défendre les intérêts du peuple sénégalais opprimé et muselé par le régime affolé du Président Macky Sall qui devait se préoccuper sur les problèmes actuels du pays extrêmement plombé. Pour la Ligue des Masses, le Président Abdoulaye Baldé n’a pas les temps à perdre avec des marmots en quête de nom, au contraire les urgences sont ailleurs et le Président Baldé se démarque par des réflexions constructives, courageuses et stratégiques pour dégager le Sénégal du paroxysme de l’ornière et de la médiocrité jamais égalée dans son histoire politiques.

Enfin, La Ligue des Masses lance un appel aux forces vives du pays, aux organisations citoyennes et syndicales pour une mobilisation générale autour du Président Abdoulaye Baldé afin de disqualifier en 2017 et dès le premier tour le régime caduque du Président Macky Sall.
Le 03 novembre 2015, Pour la Ligue des Masses,
Le Secrétaire général