La gendarmerie accusée d’avoir mal estimé l’or d’Aïda Ndiongue

Me Borso Pouye n’a pas vraiment raillé les gendarmes ayant procédé à la perquisition effectuée chez Aïda Ndiongue dans le cadre de l’enquête préliminaire. Selon l’avocate, les pandores ont fait une exagération en évaluant les bijoux de la responsable à 15 milliards de F cfa. “ Le gendarme n’a certainement jamais vu de l’or dans sa vie. Car en voyant l’une des montres, il s’est exclamé en disant : “Quelle belle montre avec des perles !” a soutenu Me Pouye qui a plongé la salle dans un fou rire.

1 Comment

  1. Il faut plutôt accuser le procureur. Il a affirmé avoir trouver 700 kg d’or dans un coffre en banque. Il a dit dit exactement « des bijoux en or d’une valeur de 12 milliards dans un coffre ». Faites le calcul. Ces gens font de la politique sur ordre de Macky Sall. Il ne s’agit pas de justice. C’est ce qui explique le choix des conférences de presse.

Les commentaires sont fermés.