La fille complice de corruption en liberté provisoire

Sur le sort des deux jeunes filles qui ont filmé la scène avant de la poster sur Facebook, on nous apprend que l’une d’elle a été placée en garde à vue avant-hier au terme de son face à face avec les enquêteurs de la Dic. Sokhna Guèye a été déférée au parquet du Tribunal de Dakar avant-hier. Plus chanceuse que le policier, Sokhna Guèye a été inculpée pour corruption passive avant de bénéficier d’une liberté provisoire en attendant le jugement. La deuxième fille qui a participé à la scène est recherchée aussi, mais d’après certaines informations, elle serait hors du territoire sénégalais.