La fête de Yékini gâchée par la…SENELEC

Tout était mis en œuvre pour une belle ambiance lors de l’open press de Yékini. Mais, l’instabilité de l’électricité a gâché la fête. Mbayang Loum avait du mal à assurer comme elle le voulait. Du coup, elle ne pouvait offrir à Yékini le spectacle tant attendu. Il fallait trouver un groupe électrogène, mais c’était trop tard.