La FAO félicite Macky Sall en matière de sécurité alimentaire

Le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a loué la vision du chef de l’Etat sénégalais Macky Sall en matière de sécurité alimentaire, un domaine dans lequel le Sénégal est crédité d’une bonne performance, grâce à l’atteinte du premier Objectif du Millénaire pour le développement (OMD1).
Le patron de la FAO s’exprimait lors d’une rencontre avec le président Sall, en marge de la soixante-dixième session de l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tient à New York du 25 au 30 septembre 2015.
‘’L’entretien a porté sur la performance du Sénégal qui a cette année atteint la cible du premier Objectif du Millénaire pour le développement qui consiste à réduire de moitié, par rapport au niveau de 1990, la proportion nationale de personnes victimes de la faim d’ici fin 2015’’, souligne le texte transmis par la FAO.
Dans ses estimations, la FAO qui assure le suivi de la cible de l’OMD-1, note que ‘’le nombre de personnes souffrant de la malnutrition est passé de 24, 5 pour cent en 1990-92 à 10 pour cent en 2014-16’’.
Au vu de ce résultat, José Graziano da Silva n’a pas tari d’éloges sur la vision du chef de l’Etat sénégalais dans le domaine de la sécurité alimentaire.
‘’Je salue la vision du Président Macky Sall en ce qui concerne la sécurité alimentaire. Son objectif de rendre son pays autosuffisant en riz et la mise en place des bourses de sécurité familiale sont un témoignage fort de l’importance accordée par le gouvernement sénégalais au besoin de la population de son pays. La FAO le soutient dans ses actions’’, a-t- déclaré.
Selon la FAO, ‘’depuis 1990-1992, 73 pays sur les 129 suivis par la FAO ont atteint la cible de l’OMD1 concernant la faim et la malnutrition’’.
Citant le rapport sur l’insécurité alimentaire 2015, l’organisme onusien indique que ‘’19 pays ont atteint l’OMD1 en Afrique subsaharienne’’.
Il s’agit de l’Afrique du Sud, de l’Angola, du Bénin, du Cameroun, de Djibouti, de l’Éthiopie, du Gabon, de la Gambie, du Ghana, du Malawi, du Mali, de Maurice, de la Mauritanie, du Mozambique, du Niger, du Nigéria, de Sao Tomé-et-Principe du Sénégal et du Togo.
L’Afrique de l’Ouest est la seule région d’Afrique à atteindre l’OMD1, passant de 24,2 à 9,6 pour cent, soit une réduction de 60 pour cent de la proportion de personnes souffrant de la faim. La sous-région a également réduit de 11 millions le nombre de ces personnes par rapport à 1990-1992.

Dans son intervention, le président Sall a réitéré son engagement pour une meilleure compétitivité de l’agriculture sénégalaise et le renforcement de la sécurité alimentaire.

’’L’agriculture, constitue, avec l’élevage et la pêche, les leviers indispensables de l’autosuffisance alimentaire, premier jalon de l’émergence. Je ne ménagerai aucun effort pour que notre agriculture soit plus compétitive et la sécurité alimentaire de nos populations renforcée’’, a-t-il promis.

‘’Le Directeur général a félicité le Président Macky Sall pour avoir introduit la protection sociale dans son Plan Sénégal émergent, ce qui permettra de renforcer les résultats positifs déjà obtenus.’’