La DIC va faire une conf de presse sur Boy Djinné…

Le commissaire de la division des investigations criminelles (dic) Ibrahima DIOP et son collègue, chef du secteur de Tambacounda, Niane, vont tenir un point de presse en début de semaine prochaine sur l’affaire Boy Djiné.

La Police va sortir la grosse artillerie de la communication en début de semaine prochaine, pour informer l’opinion nationale et internationale sur l’arrestation de Modou Fall alias Boye Djiné, pris en compagnie de son épouse Jabou Cham et de son mécanicien Pape Ndiaye qui lui servait de chauffeur. Le chef de la Division des investigations criminelles (Dic), le commissaire Ibrahima Diop et le commandant du poste de Kalifourou, Niane, vont faire face aux journalistes. Ce dernier va retracer les circonstances de l’interpellation, tandis que le premier nommé va donner quelques détails de l’enquête, sans violer, bien sûr, le secret de l’instruction.

La vieille concurrence entre la police et la gendarmerie a une fois de plus ressurgi dans les circonstances de l’arrestation du redoutable spécialiste de l’évasion, Modou Fall alias Boy Djiné. Selon une source policière qui préfère garder l’anonymat, si on suit la logique, si la gendarmerie avait mis la main en premier sur le fugitif, elle n’aurait pas besoin de demander qu’on le lui remette, d’autant qu’elle avait un mandat d’arrêt et une délégation judiciaire. En réalité, les hommes en bleu ont été informés par les limiers, affirme notre interlocuteur au fait du dossier. Les journalistes ne manqueront pas d’interroger les enquêteurs sur les multiples zones d’ombre de cette affaire, surtout sur le véhicule que le repris de justice aurait volé à la Dic… Ce sont les avocats de Boy Djinné qui vont avoir du fil à retordre.