La DIC arrête des bandits violents…Ils se faisaient passer pour des agents de la SDE

Il y a quelques jours, les éléments de la Division des investigations criminelles (dix) avaient arrêté trois individus tous de nationalité sénégalaise pour association de malfaiteurs, vols commis en réunion, avec effractions, usage de violences, d’armes à feu, de véhicules, usurpation de fonction et recel de choses.

En effet, les plaintes s’amoncelaient à la Sûreté urbaine de Dakar, au niveau des commissariats, postes de Police et brigades de gendarmerie de Dakar pour dénoncer les agissements de cette bande de malfaiteurs.

Des investigations menées par la Dic ont permis de mettre la main sur A. B. Faye, M. Diop alias Léo et de S. B Niang.

À la tête de bandes organisées, ils sévissaient dans Dakar et ses environs. Leur modus operandi consistait à cibler les maisons huppées, à se présenter comme étant des policiers, agents de la Sde ou de la Senelec, à tenir en respect les occupants trouvés sur les lieux, en usant de violence et d’armes à feu, pour ensuite dévaliser tout biens précieux, notamment des bijoux en or et des téléphones portables.

À la suite de ces arrestations, la Dic a poursuivi ses investigations et a pu épingler le chef de ce gang. Une perquisition effectuée au domicile de P. Konaré (très connu par les services de la police judiciaire du fait de ses récurrentes implications dans de multiples vols aggravés) a permis aux policiers d’y découvrir des éléments accablants, notamment des plaques d’immatriculation de véhicules, un gyrophare de couleur bleue, un rase-clou, un pied-de-biche, un perceur, des cache-nez, des gangs protège-main, des carnets de chèques, des Iphones neufs, des devises étrangères, entre autres.

Il a été arrêté en même temps que son frère et vont rejoindre le reste du groupe à la Maison d’arrêt de Rebeuss.