La correspondante de Xibaaru à Matam est dans l’œil du cyclone…Convoquée à la gendarmerie après une info

Auteur d’un article « Matam : violentée sexuellement la nuit de ses noces par son mari… Fatoumata Ba saigne jusqu’à la mort », notre correspondante à Matam, Aïcha Guissé (photo) qui a reçu la visite du Commandant de la brigade et du Préfet ce mardi est convoquée à nouveau ce mercredi à la brigade de gendarmerie. Au bout du fil notre consœur, très sereine affirme effectivement qu’il s’agit d’une convocation concernant le scandale de la fille mariée qui meurt le soir de ces noces. La rédaction suit de très près cette affaire et apporte tout son soutien à sa correspondante qui a fait son travail…

Penda Sow

rédactrice en chef de xibaaru

2 Comments

  1. LE ROLE D’UN JOURNALISTE SINCERE EST TOUJOURS RISQUE,MAIS ELLE A NOTRE SOLIDARIETE SANS RESERVE.
    SI LE CAS EST AVERE ELLE DOITAVOIR LE SOUTIEN DE TOUT LE MONDE PARCEQU’ON DOIT FINIR AVEC CES PRATIQUES.

  2. Du cœur du Pakao nous crions »VIVE LA LIBERTÉ DE PRESSE »

Les commentaires sont fermés.